Blanquette végétarienne aux carottes, champignons et protéines de soja

Après le tajine d’automne vegan, je vous propose aujourd’hui de découvrir la recette de blanquette végétarienne de Virginie, responsable épicerie du Fenouil Biocoop Atlantides, qui a adapté à sa sauce (ha !) une super recette de Marie Laforêt. Rendons à César ce qui est à César !

Certain·e·s pourraient être septiques : une blanquette végétarienne au soja ? Je vous assure pourtant que c’est un régal et que la sauce est délicieuse, crémeuse et parfumée.

J’utilise dans cette recette des pâtes aux œufs frais : pour rendre cette délicieuse blanquette vegan, il suffit de les remplacer par l’un de nos nombreux types de pâtes bio en vrac !

Les tagliatelles aux œufs frais Le Panier de Juliette

Le savoir-faire des pâtes de la famille Heimburger (produits estampillés Le Panier de Juliette dans nos cinq magasins bio au Mans) se transmet de génération en génération depuis plus de 75 ans.

Composées de semoule de blé dur biologique et d’œufs frais biologiques (3 œufs frais par kilo de semoule de blé dur), ces pâtes conjuguent les bienfaits d’une alimentation saine au plaisir gourmand !

Les protéines de soja texturées

Pour les novices en cuisine végéta*ienne, c’est le moment de s’initier à l’utilisation des protéines de soja texturées, un produit déshydraté (comme les pâtes) fabriqué à partir de farine de soja déshuilée à froid, mélangée à de l’eau, puis chauffée sous pression et mise en forme par extrusion.

Longue conservation

C’est un produit d’épicerie qui se conserve très bien et que j’ai toujours dans mon placard, sous différentes formes : petits granulés, morceaux plus ou moins gros et véritables « steaks ». Dans la recette que je vous propose aujourd’hui, j’ai choisi d’utiliser les protéines de soja vendues en vrac dans nos magasins, que vous avez déjà croisées dans ma recette de courgettes farcies vegan et quinoa pilaf !

Riches en protéines

Cet ingrédient est très riche en protéines : 100 g de protéines de soja texturées sèches apportent environ 50 g de protéines ; c’est un allié de choix pour toute personne souhaitant réduire sa consommation de viande ! Par ailleurs, les protéines de soja texturées sont peu caloriques et exemptes de cholestérol.

D’un goût assez neutre, les protéines de soja ont la faculté d’absorber les saveurs des aliments qui leur sont associées. ici dans cette recette, les protéines de soja vont porter la saveur du miso que personnellement j’adore !

Y a-t-il une recette à base de protéines de soja que vous aimeriez trouver sur le blog ? Dites-le moi en commentaire ci-dessous !

L’huile de coco désodorisée Bio Planète

En terme de goût, l’huile de coco désodorisée Bio Planète est l’alternative la plus neutre à l’huile de coco vierge. Elle est désodorisée tout en douceur à la vapeur d’eau pour lui permet d’être neutre tant au niveau du goût que de l’odeur.

Elle convient donc très bien à des plats classiques, comme la blanquette. Extrêmement polyvalente, elle peut également être utilisée pour frire ou comme substitut au beurre.

L’huile de coco désodorisée présente les mêmes qualités que l’huile de coco vierge : elle contient principalement des acides gras saturés à chaîne moyenne, notamment de l’acide laurique, bénéfique pour nos neurones. Comme tout corps gras saturé, il ne faut pas en abuser et 20 g par jour et par personne suffisent.

La crème végétale Soja Cuisine de Sojade

Toutes les personnes qui l’ont adoptée vous le diront : la crème Soja Cuisine de Sojade, c’est la révolution dans les assiettes.

Entièrement végétale, vous vous surprendrez à l’utiliser au quotidien, aussi bien en salé qu’en sucré. L’arrière-goût de soja que certain·e·s lui reprochaient autrefois a aujourd’hui disparu. Dans cette recette, elle apporte de l’onctuosité à la sauce !

Le miso de riz Danival

Le miso (prononcé misso) est un produit traditionnel japonais introduit en occident par la cuisine macrobiotique.

Il a l’aspect d’une pâte molle brun-rouge et a une saveur salée, très concentrée. Il est obtenu par la fermentation lactique lente (minimum 6 mois) de graines cuites de soja et de riz en présence d’une moisissure (aspergillus orizae) et de sel marin.

Les enzymes issues de la fermentation transforment le soja et le riz en acides aminées (protéines), acides gras (lipides) et hydrates de carbone (glucides) facilement assimilables.

La particularité du miso de riz Danival réside dans la double fermentation naturelle :

  • la première fermentation aérobie (inoculation de la céréale par le champignon aspergillus oryzae avec circulation d’air) dure 3 jours et donne le koji,
  • la deuxième fermentation anaérobie (sans circulation d’air) est plus longue.

Tous les misos Danival sont affinés pendant 6 mois minimum pour leur permettre de développer toutes leurs saveurs. Ce miso de riz est fabriqué artisanalement dans le Sud-Ouest de la France selon une méthode artisanale japonaise à partir de soja bio sans OGM local. Quant au riz, il est cultivé en Italie.

Tout l’intérêt du miso, c’est sa richesse en protéines et en minéraux ! Il contient les huit acides aminées essentielles (AAE) et de la vitamine B12, des enzymes et des ferments qui stimulent la digestion et la flore intestinale, ce qui en fait un produit très recommandé dans l’alimentation des végétariens et végétaliens.

Le miso relève le goût des potages, sauces, plats de légumes, de poisson… Il suffit de le délayer dans de l’eau chaude ou du jus de cuisson et de l’ajouter en fin de cuisson à la préparation de votre choix !

Blanquette végétarienne aux carottes, champignons et protéines de soja

  • Portions: 4 à 6 personnes

Ingrédients

  • 250 g de tagliatelles* aux œufs frais Le Panier de Juliette
  • 60 g de protéines de soja* texturées (gros calibre) en vrac
  • 3 c à s de miso* de riz Danival
  • huile de coco désodorisée Bio Planète
  • 300 g de carottes
  • 150 g champignons de Paris
  • 1 petit oignon
  • 4 c à s de farine de blé* T65
  • 100 ml de crème végétale Soja Cuisine* Sojade
  • 1 c à s de jus de citron
  • sel et poivre
  • Pour le bouillon :
  • huile de coco désodorisée Bio Planète
  • 1 bouquet garni (laurier, persil et thym)
  • 1 poireau
  • 1 c à s de bouillon de légumes* en poudre Rapunzel
  • 1,5 l d’eau
  • *peut contenir des allergènes

Instructions

  1. Délayer le miso dans un petit peu d’eau bouillante et y réhydrater les protéines de soja pendant 30 minutes à couvert.
  2. Préparer le bouillon : laver le poireau, l’émincer et le faire revenir avec trois cuillères à soupe d’huile de coco dans une grande casserole.
  3. Ajouter le bouquet garni et le bouillon de légumes en poudre, puis couvrir avec 1,5 litre d’eau. Laisser mijoter à feu moyen pendant environ 30 minutes. Filtrer et réserver.
  4. Émincer l’oignon et le faire revenir pendant 5 à 10 minutes dans une cocotte avec trois cuillères à soupe d’huile de coco.
  5. Brosser les carottes et les couper en rondelles, nettoyer les champignons et les émincer, puis ajouter le tout dans la cocotte avec les protéines de soja réhydratées.
  6. Ajouter un peu de bouillon et cuire 20 minutes à feu doux, à couvert.
  7. Pendant ce temps, lancer la cuisson des tagliatelles !
  8. Dans une petite casserole, faire fondre trois cuillères à soupe d’huile de coco, ajouter la farine et mélanger au fouet pour obtenir un roux.
  9. Ajouter progressivement au roux 750 ml de bouillon de légumes, en mélangeant bien pour éviter de créer des grumeaux.
  10. Incorporer la crème végétale de soja et le jus de citron, puis assaisonner et laisser réduire 5 minutes.
  11. Verser sur la blanquette et cuire 5 à 10 minutes à feu doux, avant de servir avec les tagliatelles.

🌿 TÉLÉCHARGER CETTE RECETTE (.pdf)

2 commentaires sur “Blanquette végétarienne aux carottes, champignons et protéines de soja

  1. Bonjour,
    je ne comprends pas bien l’intérêt de l’huile de coco, fut-elle désodorisée, par rapport à une huile d’olive par exemple bien plus locale et moins saturée.
    Merci.
    philippe RETIF / le mans

    J'aime

    1. Bonjour

      si vous n’utiliser jamais d’huile de coco, inutile d’en acheter pour cette recette effectivement l’huile d’olive convient très bien.
      l’huile de coco reste cependant très intéressante pour sa richesse en acide laurique.
      Cordialement
      Marielle

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.