Sapin feuilleté au saumon fumé, au fromage frais et aux paillettes d’algues

J-8 avant le 25 décembre ! Noël approche à grands pas et je vous explique aujourd’hui comment réaliser une recette apéritive très créative qui n’est pas une nouveauté mais qui fait toujours son petit effet quand vous la dévoilez à vos invités.

Ma version de cette célébrissime recette de sapin feuilleté est très gourmande, avec du saumon fumé, des baies roses, de l’aneth et des paillettes d’algues.

Le fromage frais Le Fouetté de Marsac

Le Fouetté de Marsac est une spécialité fromagère crémeuse et toute en légèreté que j’ai immédiatement adoptée pour cette recette.

C’est un fromage à tartiner fabriqué à Marsac en Dordogne avec du lait de vaches françaises. Il possède une texture aérée et une saveur délicate de crème fraîche. Je vous le recommande particulièrement dans vos soupes, quiches, sauces, et pour réaliser vos verrines salées comme sucrées !

La pâte feuilletée Biobleud

Oui, je l’avoue… Je ne fais que très rarement ma pâte feuilletée moi-même. La plupart du temps, je fais confiance à notre fournisseur Biobleud, qui propose une très belle gamme de délicieuses pâtes feuilletées bio sous la marque Biocoop. J’ai choisi la « pur beurre » (parce que « c’est bien meilleur » ?), même s’il ne faut pas en abuser !

Pur beurre, la pâte est plus délicate à travailler, alors je ne la sors du réfrigérateur qu’au dernier moment. Et j’évite de trop la manipuler car la chaleur des mains la ramollit rapidement.

Petite astuce : la dérouler délicatement et la poser sur la plaque de cuisson, puis retirer la feuille de papier cuisson dans laquelle elle est enroulée (ci-dessus).

Le saumon fumé de la poissonnerie du Fenouil Biocoop Sargé

Le mot de Romain, notre poissonnier : « Ce saumon bio d’origine irlandaise nous comble de bonheur de par son doux parfum iodé et sa fraicheur rustique du Fjord irlandais de Killary Harbour. Il est sublimé par le travail artisanal d’un certain Claude Ansquer, maitre fumeur, perdu dans les confins de la pointe du Raz en Bretagne. Personnellement, je l’ai élu « Meilleur saumon fumé du monde »! »

Dans ce saumon fumé, il y a beaucoup de matière sèche et juste ce qu’il faut de gras pour en porter les arômes (saveur iodée, touche de fumée grâce au bois de hêtre). Bien évidemment, ce saumon n’est pas gonflé à l’eau !

De l’aneth surgelée Biocoop

« Mais Marielle, ce n’est pas la saison de l’aneth », me direz-vous ! Oui, sauf qu’il existe ce produit si pratique au rayon « surgelés » de nos cinq magasins bio : de l’aneth ciselée surgelée à saupoudrer directement sur vos préparations (et à remettre bien vite au congélateur pour ne pas briser la chaîne du froid).

La saveur d’aneth de ce produit surgelé est très fidèle à celle de l’aneth fraiche et j’ai failli me laisser emporter en la saupoudrant sur ma préparation !

Les fines algues séchées de Marinoë

C’est un produit que je recommande chaudement quand on débute dans la cuisine des algues (et quand on a tout simplement envie de mettre des paillettes dans sa vie, ha !) car il est simple d’utilisation. Il suffit de le saupoudrer dans une sauce, dans laquelle les petites paillettes d’algues se réhydratent. Simplissime, n’est-ce pas ?

D’une saveur légèrement iodée, ce mélange d’algues (dulce, laitue de mer et nori) récoltées en Bretagne s’utilise comme n’importe quel aromate : à saupoudrer sur des poissons, crustacés ou légumes et à incorporer dans vos sauces chaudes ou froides, mais aussi omelettes, quiches marines…

Sapin feuilleté au saumon fumé, au fromage frais et aux paillettes d'algues

  • Portions: 6 personnes

Ingrédients

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée* pur beurre Biocoop
  • 1 pot de fromage* frais Le Fouetté de Marsac
  • 100 g de saumon fumé*
  • 1 pot d’aneth surgelée Biocoop
  • des baies roses
  • 1 pot de fines algues marines Marinoë
  • 1 jaune d’œuf*
  • *peut contenir des allergènes

Instructions

  1. Préchauffer le four à 210°C.
  2. Dérouler la première pâte feuilletée sur une plaque de cuisson recouverte de papier (ou d’une toile spéciale pour la pâtisserie).
  3. Recouvrir de fromage frais, garnir de saumon fumé, puis parsemer d’aneth, de baies roses et de fines algues.
  4. Dérouler la seconde pâte feuilletée et la déposer délicatement sur la garniture, puis retirer le papier cuisson.
  5. Badigeonner la surface de jaune d’œuf et saupoudrer d’aneth, de baies roses et de fines algues.
  6. Découper la pâte en forme de sapin (faire des petits amuse-bouche avec le reste de la pâte feuilletée), couper les branches et les torsader.
  7. Cuire le sapin feuilleté (et les amuse-bouche) au four à 210°C pendant 15 minutes.
  8. Déguster tiède et accompagné d’une flûte de champagne ! Sur le conseil de notre caviste, Mathias, je recommande toute la gamme des champagnes Vincent Couche.

🌿 TÉLÉCHARGER CETTE RECETTE (.pdf)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.