Tartare d’algues marinées aux agrumes

La « salade du pêcheur » est devenue un produit incontournable de mon placard à épicerie. Ce mélange très pratique d’algues séchées composé de dulse, de laitue de mer et de nori (produites en Bretagne par Marinoë) me permet de réaliser un tartare d’algues en deux temps et trois mouvements, dès que l’envie s’en fait sentir.

Cependant le meilleur tartare d’algues est, sans conteste, celui que je réalise avec les algues fraîches disponibles au rayon « poissonnerie » du Fenouil Sargé. Peu de gens savent qu’ils peuvent acheter des algues fraîches en vrac à la Biocoop et pour cause, elles sont rarement en rayon eu égard à la taille limitée de l’étal du poissonnier. N’hésitez pas à les demander auprès de mes collègues poissonniers, Romain et Tony, qui se feront un plaisir de vous conseiller !

Préparation : 10 minutesCuisine crue • conservation : 3 jours • Pour 4 personnes


Ingrédients :

  • 40 g d’algues en mélange « salade du pêcheur » ou 125 g d’algues fraîches en mélange (dulse, wakamé, laitue de mer par exemple)
  • 1 petite orange à jus
  • 1 citron
  • 1 échalote
  • 2 cornichons  (soit environ 50g)
  • Graines de coriandre moulues
  • 3 c à soupe d’huile d’olive et colza
  • poivre « Timur népalais »
*peut contenir des allergènes

  1. Prélever les zestes de l’orange et du citron puis les hacher.
  2. Presser les agrumes et recueillir leur jus dans un bocal.
  3. Ajouter les algues sèches qui vont se réhydrater dans le jus d’agrumes.
  4. Emincer l’échalote et le cornichon puis les ajouter aux algues.
  5. Ajouter les zestes d’agrumes et la coriandre moulue, le poivre puis  couvrir d’huile. Mélanger.
  6. Cette préparation se conserve dans un bocal, au frais au moins 3 jours.
  7. Elle se déguste sur un cracker ou  dans une feuille d’endive. Elle s’accorde très bien avec l’avocat, le saumon fumé, la sardine, maquereau, la pomme de terre…

Si vous utilisez les algues fraîches, il vous faudra les rincer sous l’eau courante pour les débarrasser du sel, les réhydrater quelques minutes dans un bol d’eau filtrée, puis les essorer dans vos mains.Vous n’aurez plus qu’à les émincer finement au couteau et à les intégrer au reste des ingrédients. Il n’est pas utile de saler la préparation car les algues, vivant en milieu salin, conservent pas mal de sodium. Par contre, vous pouvez moudre du poivre de Timur, un poivre de Sichuan aux saveurs fraîches et notes d’agrumes prononcées , disponible depuis peu au rayon des épices, qui relèvera agréablement votre tartare d’algues.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s