Huiles essentielles

Préconisations

L’utilisation des huiles essentielles par voie interne n’est pas anodine : elles sont très puissantes, elles doivent être employées avec parcimonie. Comme le préconise le Docteur Valnet, il faut les diluer dans une cuillère de miel ou d’huile végétale.

Ne dépassez jamais les doses indiquées. A haute dose, les huiles essentielles peuvent avoir des effets secondaires ennuyeux, voire dangereux (brûlures, photosensibilisation).

Utilisations en cuisine

Certaines huiles essentielles, comme le thym, le romarin, ou encore le basilic peuvent être utilisées dans la cuisine. Il suffit de les ajouter à une huile végétale de première pression à froid pour assaisonner vos crudités. Les huiles essentielles d’agrumes (orange, citron, mandarine, clémentine, pamplemousse) donnent une touche délicate à vos desserts :

  • dans les gâteaux : ajouter 4 gouttes d’huile essentielle pour 500 g de pâte;
  • dans les crêpes : ajouter 2 gouttes d’huile essentielle pour 500 g de pâte;
  • dans les compotes ou salades de fruits : ajouter 1 goutte d’huile essentielle pour 500 g;
  • dans les sorbets et les glaces : ajouter 2 gouttes d’huile essentielle pour 1 litre.

Vos desserts seront parfumés et les huiles essentielles d’agrumes aident à la digestion !

Publicités

2 réflexions sur “Huiles essentielles

  1. Bonjour Marielle,
    Merci pour ce rappel sur les usages et dosages des HE, je ne me souviens jamais des doses !
    Bonne soirée
    Emilie
    PS: Prem’s, non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s