Potimarron

Le potimarron est le légume emblématique des maraîchers bio. Dans notre région, il se sème en mai et se récolte à maturité fin septembre-début octobre, juste avant les premières gelées. Il se conservera très bien tout l’hiver dans un endroit sec, frais, sans grande variation de température (ni à la cave, ni au grenier, ni dans une cuisine).

Lire la suite »

Publicités

Huile de noix de coco

La noix de coco est un fruit à noyau dont la pulpe fraîche et mûre est râpée en lamelles très fines, puis séchée rapidement à une température n’excédant pas 35°C. Elle subit ensuite une pression à froid dans des presses à vis pour produire une huile vierge de coco.

Les références proposées actuellement au Fenouil sont toutes les trois vierges, c’est-à-dire ni raffinées, ni chauffées, ni blanchies, contrairement à l’huile de coprah, elle aussi issue de la noix de coco !

Lire la suite »

Le millet, une céréale ancienne à redécouvrir…

Cette céréale qui appartient à la famille des graminées était très largement cultivée en Europe, en Asie et en Afrique jusqu’au moyen âge. Depuis, elle a été supplantée par le blé en Europe et par le riz en Asie. En Afrique, cette culture vivrière est actuellement plus connue sous le nom de mil et sorgho. Le millet est resté une plante rustique, résistante à la sécheresse et aux maladies.

Lire la suite »

Purée d’amandes

La purée d’amandes, c’est quoi ?

La purée d’amande, comme son nom l’indique, est en fait un produit transformé, constitué à 100% d’amandes écrasées en purée. Il existe de la purée d’amandes blanches, réalisée à partir d’amandes mondées et de la purée d’amandes complètes obtenue à partir d’amandes entières décortiquées, avec leur peau brune.

Lire la suite »

Aloé vera bio

L’aloé vera , c’est quoi ?

L’Aloé vera est une plante succulente, de la famille des liliacées (comme l’ail, l’oignon, le poireau), qui pousse dans les pays en zone aride. ses feuilles épaisses sont constituées d’une pulpe charnue qui permet à la plante de survivre en période de sécheresse.
L’aloé vera Barbadensis Miller est l’espèce la plus utilisée parmi les 400 espèces répertoriés parce qu’elle présente la richesse thérapeutique la plus intéressante.
Elle est reconnue comme l’un des  meilleurs compléments alimentaires à la portée de toute la famille. Elle est très largement utilisée pour ses qualités d’hydratation naturelle de la peau.

Production

Chaque feuille provient de plante d’aloé d’au moins 4 ans –  c’est la maturité idéale— car la peau est plus fine et la pulpe, plus épaisse est la  garantie d’un mucilage abondant et de propriétés thérapeutiques optimum.

propriétés nutritionnelles

l’eau est le principal constituant de la feuille et représente de 98 à 99 % de son poids. La matière sèche qui ne représente donc que 1 à 2 %, est constituée à 60 % de polysaccharides. Le reste étant composé notamment de vitamines ( A, E, C et B 1,2,3 et B6) et de minéraux ( potassium, calcium, sodium, magnésium et phosphore).
Grâce à ses sucres à longue chaîne, l’aloé vera est capable de :

  • stimuler le système immunitaire pour lutter contre les maladies.
  • de réguler l’élimination des déchets et de nettoyer en douceur les intestins tout en améliorant le PH intestinal.
  • permettre la régénération cellulaire en augmentant la production d’enzyme digestive pour rééquilibrer la flore intestinale


Utilisation en cuisine
Dans une feuille d’aloé, on trouve deux substances : le gel et le latex.

  • Le latex est une sève jaune et amère. Elle contient de l’aloïne, une substance irritante, laxative et abortive ( femmes enceintes s’abstenir), qu’il ne faut absolument pas consommer.
  • Le gel est la pulpe mucilagineuse que l’on ingère et que l’on utilise en voie externe.

Pour extraire le gel, il suffit de couper la base blanche de la feuille puis de couper une tranche de quelques centimètres,  d’en enlever les 2 bords épineux puis de détacher au couteau la partie verte de la feuille au-dessus et au dessous. On obtient un bloc de gel.

Ce bloc de gel peut être couper en cubes et intégrer dans des salades ou bien mixer et introduit dans des jus de fruits et légumes, smoothies et autres milkshakes.

Le gel mixé peut être conserver jusqu’à une semaine au réfrigérateur et utilisé en voie externe pour hydrater peau et cheveux.

Du fait de son action détoxifiante, il est recommandé de commencer par ingérer en dehors des repas 1 à 2 c à café en buvant beaucoup d’eau pour faciliter l’élimination des toxines puis de poursuivre si besoin jusqu’à 5 c à soupe maximum.
Il est préférable de l’utiliser plutôt en cure de 3 semaines qu’en continue toute l’année.

Nos fournisseurs

Les feuilles fraiches d’aloé proposées à la Biocoop le Fenouil sont produites dans une Plantation située en Andalousie, dans le Parc naturel de Cabo de Gata–Nijar. Sa culture est bio et en cours de conversion vers la biodynamique.