Panna cotta vegan à la noix de coco et à la mangue

En février, j’ai décidé de mettre en avant « la cuisine d’ici et d’ailleurs » ! Je vais décliner ce sujet en mettant l’accent sur le commerce équitable Nord/Sud, sans oublier les produits à marque Biocoop pour faire le lien avec notre engagement consistant à consommer au plus près.

Dans cette recette de dessert gourmand sans lait, je mets davantage l’accent sur des produits exotiques tels que la crème de coco et la mangue séchée issues du commerce équitable. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas ce produit, je vous initie également à l’utilisation de l’agar agar !

La mangue séchée en vrac, issue du commerce équitable

La mangue séchée disponible en vrac dans nos cinq magasins bio au Mans est produite au Burkina Faso et c’est la variété Brooks qui a été sélectionnée pour ses qualités gustatives et nutritionnelles.

Notre fournisseur, Ressources Bio, accompagne ses partenaires producteurs dans leur démarche de certification bio et équitable (label Fair for Life), pour un circuit court et une juste rémunération via les filières locales.

Vous serez peut-être surpris·e de constater que la mangue séchée réhydratée est très fidèle à la saveur de la mangue fraiche. Attention cependant : il ne faut pas utiliser trop d’eau pour ne pas diluer sa saveur.

L’agar-agar, un gélifiant végétal

Si l’agar-agar n’a plus aucun secret pour vous, passez votre chemin :-). Sinon, je vous invite à consulter cet article très complet que j’ai rédigé sur ce produit magique !

La crème et le lait de noix de coco de La Maison du Coco

J’utilise énormément le lait et la crème de noix de coco dans ma cuisine car en plus d’être délicieux et de mettre du soleil dans mon assiette, ils ont d’excellentes vertus !

Quelle(s) différence(s) entre la crème et le lait de coco ?

Le lait de coco est extrait de la pulpe de la noix de coco mûre. On l’obtient en râpant la pulpe fraiche, en la mélangeant avec de l’eau puis en la pressant et la filtrant. La crème de coco est extraite de la même manière mais on utilise moins d’eau elle est donc plus grasse (environ 24% de matières grasses contre 17% en moyenne pour le lait de coco).

En pratique, ces deux produits sont plus ou moins interchangeables. Dans cette recette de panna cotta, le coté gras de la noix de coco est particulièrement intéressant pour apporter une texture crémeuse à ce dessert vegan !

La crème de coco bio (21% de matière grasse) de La Maison du Coco est élaborée à partir de noix de coco fraîches des Philippines, récoltées à pleine maturité. Grâce à sa texture onctueuse, elle est une aide culinaire pour préparer des sauces ou des currys savoureux.

Crémeuse, c’est une excellente alternative aux crèmes habituellement utilisées lors de vos préparations culinaires salées ou sucrées. Pour ma part, je l’utilise notamment pour réaliser :

Le lait de coco bio (15% de matière grasse) de La Maison du Coco, moins gras que la crème, est un incontournable de mon placard à épicerie. Je l’utilise dans de très nombreuses préparations culinaires aussi bien salées que sucrées :

Le commerce équitable en soutien aux fermiers philippins

Le fabriquant-transformateur de coco La Maison du Coco est certifié “Commerce Equitable” par FairTSA, une association américaine spécialisée. Il est situé dans la partie Nord de la grande ile des Philippines, Mindanao, et achète les noix de coco auprès de petits fermiers dans les villes et villages environnants, surtout dans la forêt primaire des collines qui les entourent.

Panna cotta vegan à la noix de coco et à la mangue (sans lait)

  • Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 40 cl de crème de coco La Maison du Coco
  • 2 c à s rase de sucre glace
  • 70 g de mangues séchées en vrac
  • 1,4 g d’agar agar Natali
  • Garniture : baies de goji, cranberries, noix de coco râpée…
  • *peut contenir des allergènes

Instructions

  1. Couper les mangues séchées et les réhydrater dans un bol d’eau filtrée, 3 à 4 heures à l’avance.
  2. Les égoutter et conserver le jus de trempage. Conserver également 1/3 des mangues réhydratées pour garnir les verrines
  3. Mixer grossièrement la mangue, puis répartir dans le fond de 4 à 6 verrines. Réserver.
  4. Dans une casserole, délayer l’agar agar dans 20 cl de jus de trempage des mangues. Porter à ébullition puis maintenir l’ébullition 2 minutes en remuant avec un fouet.
  5. Ajouter la crème de coco et le sucre glace. Mélanger.
  6. Verser dans les verrines et placer au réfrigérateur pendant 2 heures.
  7. Couper la mangue réhydratée en petits cubes et quand la panna cotta est prise, les déposer dessus.
  8. Ajouter la noix de coco râpée, quelques baies de goji et cranberries, puis placer au frais au moins 1 heure avant de déguster.

🌿 TÉLÉCHARGER CETTE RECETTE (.pdf)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.