Soupe de potimarron, gingembre, lait de coco et citron vert

Préparation : 20 minutesCuisson : 20 minutes Pour 4 personnes


Ingrédients :

  • 1 potimarron d’1 kg
  • 1 gros oignon jaune
  • 1 cm de gingembre
  • 2 c à soupe d’huile d’olive
  • 1 l d’eau
  • du bouillon de légumes en poudre
  • 20 cl de lait de coco
  • Le zeste d’un citron vert
*peut contenir des allergènes

  1. Laver le potimarron à l’aide d’une brosse à légumes.
  2. Couper le potimarron en 4.
  3. Enlever la partie fibreuse et les graines.
  4. Couper les morceaux de potimarron en cubes.
  5. Peler et émincer l’oignon.
  6. Mettre une cocotte à feu doux puis faire revenir dans l’huile d’olive, l’oignon émincé, le gingembre émincé et les morceaux de  potimarron.
  7. Ajouter l’eau et le bouillon de légumes.
  8. Laisser cuire 15 minutes.
  9. 5 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter le zeste du citron vert et le lait de coco.
  10. Mixer et déguster.

 

>> Le potimarron est le légume emblématique des maraichers bio. Dans notre région, il se sème  en mai et se récolte à maturité fin septembre, début octobre, avant les premières gelées. Il se conservera très bien tout l’hiver, dans un endroit sec, frais, sans grande variation de température (ni à la cave, ni au grenier, ni dans une cuisine).

La chair du potimarron est ferme et de couleur orange. Avec une saveur très douce et plutôt sucrée qui évoque la châtaigne, le potimarron se cuisine de mille et une façon (soupe, gratin, cake, tarte, flan etc…).

Il se marie à merveille avec le quinoa, le millet, les champignons, les bettes et les épinards voire même l’orange.

Astuce : pas besoin de l’éplucher pour le cuisiner ! L’écorçage, souvent long et pénible est inutile car sa peau est très fine et sa texture n’est pas désagréable en bouche. En l’épluchant, vous vous privez d’une bonne quantité de vitamines présentes sous la peau.

C’est une mine en vitamines A,B,C,E, en oligo éléments, en acides aminés, en acides gras insaturés, en carotène. Sa teneur en carotène ( provitamine A), deux fois plus importante que celle de la carotte, en fait un aliment très recommandé pour la santé de la peau. Sa teneur en provitamine A et en sucre, ne font qu’augmenter tout au long de son stockage.

 


Publicités